La Costa del Sol (« côte du Soleil », en espagnol) est le littoral méditerranéen du Sud de l’Espagne, en   Andalousie, compris entre la pointe de Tarifa et le cap de Gata.

 C’est une côte de plus de 150 kilomètres le long de la Méditerranée, limitée à l’est par la province de Grenade et   la ville de Nerja et à l’ouest par la province de Cadix et la ville de Cadix.

 Le territoire côtier est le plus peuplé de la province et comprend dans son ensemble 1,2 million d’habitants, ce   qui veut dire que 80 % des habitants de la province de Malaga habitent sur le littoral. La province compte 140   plages de Nerja jusqu’à Manilva.

 Un important tourisme de provenance internationale s’y est développé depuis les années 1950, en faisant   aujourd’hui une destination touristique prisée, par les Anglais, Français, Belges, Allemands, Autrichiens et pays   nordiques (Danemark, Suède, … ) ce qui en fait une région très cosmopolite. (Sources Wikipédia).

 Nous allons essayer de vous décrire les villes les plus touristes avec leurs attraits et différentes « commodités »   (hôpitaux, écoles, commerces, services) soit d’Ouest en Est : Estepona-Casares-Manilva, Marbella-San Pedro,   Mijas-Fuengirola, Benalmadena-Torrmolinos, Malaga, Velez-Malaga et enfin Nerja. Cette liste est exhaustive et se   développera au fur et à mesure des informations collectées.

 Vous avez aussi les onglets : Artisans, Services,  Restaurations, Commerces et Visites pour vous donner plus   d’information.

En BLEU les liens sur d’autres pages du site.

 Estepona est une station balnéaire située à une trentaine de kilomètres à l’Ouest de Marbella, dominée par la Sierra   Bermeja.
 La ville est composée de l’ancien village : petites maisons blanches et de nombreux immeubles de construction   moderne.  Le centre historique possède des rues étroites, pentues et sinueuses.Une typicité : toutes ces rues garnies de   de pots de fleurs multicolores avec un thème par rue.  
 Estepona possède 21 km de littoral et de nombreuses plages. Les deux plus connues sont celles de la Rada en         centre- ville, environ trois kilomètres et la plage du Cristo, baie située après le port de plaisance en direction de Gibraltar.   La majorité des plages possèdent des « chiringuitos« , restaurants à même le sable où on sert le Pescaito Frito, le poisson   frit, spécialité d’Estepona.
 Par beau temps, on aperçoit Gibraltar et les côtes de l’Afrique : le Rif marocain. (dixit Wikipédia)
 Personnellement j’ai ce souvenir d’un dîner sur le Paseo d’Estepona avec une pleine lune rousse et les lumières qui   s’allument sur le rocher de Gibraltar et sur la cote Marocaine?
 Casares est un village est accroché à un piton montagneux et dominé par un château arabe, d’où l’on peut voir par beau   temps le rocher de Gibraltar et des vautours voler au dessus de la montagne. 
 Mais nous parlerons aussi de la cote avec Casares Plage et sa Marina. 
 Manilva et son petit port La Duquesa , une région très fréquentée par les anglais.

MARBELLA – SAN PEDRO – BENAHAVIS

  Marbella est une station balnéaire. Wikipédia est assez succin car qui ne connait par Marbella et les frasques de la jet   set dans la marina de Puerto Banus. Mais il me semble que cette époque est révolue.

 Le territoire communal de Marbella est composé de deux groupes de populations : Marbella et San Pedro de Alcántara.   Le reste de la population se trouve dans d’autres zones urbaines, entre autres Nueva Andalucía et Las Chapas.

 Le climat de Marbella est méditerranéen. L’été est chaud et sec. En journée, les températures sont de 30°C.en moyenne,   et la nuit elles sont toujours supérieures à 20°C. Les températures de l’hiver sont relativement douces en journée (environ   15°C) et 7°C la nuit. La température moyenne annuelle est d’environ 18°C. Les précipitations sont rares (environ 500 mm   par an en moyenne) mais intenses lorsqu’elles surviennent. Le vent de Poniente, qui provient du détroit de Gibraltar,   peut souffler régulièrement par rafales. Et ceci sur tout le reste de la Costa del Sol. Il noté que la température est   beaucoup plus agréable que dans les terres ou celle-ci  peut monter à plus de 40 °C. à Séville et Cordoue et descendre   à  5 °C. en hivers.

 San Pedro de Alcantara est ville située dans la commune de Marbella, dans la communauté autonome d’Andalousie,   dans la province de Malaga.

 Autrefois village des travailleurs des plantations de coton et de canne à sucre, San Pedro de Alcantara est aujourd’hui   une des destinations les plus touristiques de la Costa del Sol en Andalousie. Il faut dire qu’avec ses nombreux hôtels,   appartements à louer, ses cinq kilomètres de plages, ses terrains de golf, on trouve tout pour réussir son séjour à San   Pedro de Alcantara. (dixit Alibabye)

 Benahavís est une commune de la province de Malaga dans la communauté autonome d’Andalousie en Espagne.

 Benahavís est un village typiquement andalou avec ses maisons blanches et ses rues tranquilles, situé dans         l’arrière-pays de la Costa del Sol Occidentale. L’apparence calme de ce village tranche avec le dynamisme du reste de   la commune qui possède des dizaines de terrains de golf et un club d’équitation.

 Ce village fondé par les arabes et protégé par une forteresse du X ème siècle, combine à la perfection tradition et   modernité. Ce charmant village offre un nombre illimité de possibilités touristiques de grande qualité. Il est d’ailleurs   réputé pour être un endroit gastronomique merveilleux de la Costa del Sol. (dixit Visitcostadelsol)

MIJAS – FUENGIROLA

 La municipalité de Mijas, située en pleine Costa del Sol occidentale, se trouve à seulement 30 km de l’aéroport   international et de Malaga dans l’arrière pays de Fuengirola. Mijas est la municipalité la plus étendue de la province de   Malaga avec 148 Km2 , et se divise en trois agglomérations urbanisées : Mijas Pueblo, village blanc à flanc de   montagne  située à 428 mètres d’altitude, Mijas Costa et Las Lagunas, sur la côte, est la partie la plus récente, où se   situe la zone industrielle et commerciale, ainsi que La Cala de Mijas, plus à l’ouest.

 La municipalité est traversée par deux rivières (ríos), Las Pasadas et El Ojén, qui s’unissent pour former le   rio Fuengirola. Elle est environnée par les localités de FuengirolaBenalmádenaAlhaurín de la TorreAlhaurín el   GrandeMarbellaOjén et Coín mais proche de Marbella à l’oust et Malaga à l’est. (dixit Wikipédia)

 Cette situation privilégiée à 30 mn de l’aéroport en fait une destination à la mode.

 Fuengirola est l’ancien zone de pêche de Mijas Pueblo (d’ou les ânes pour remonter le poisson au village) mais est   devenue une énorme zone balnéaire avec de grands immeubles comme à Torremolinos et d’une façon moindre à   Benalmadena. Ceci est du à un désir de gouvernement espagnol sous Franco de développer l’économie touristique sur   cette région.

 Cette ville est aussi très appréciée d’une population touristique anglaise populaire et donc estivale. Tout comme   Benalmadena et Torremolinos, cette ville possèdes plusieurs gares pour rejoindre Malaga (en 40 mn) et l’aéroport.   

 On y trouve comme attraction le Bio-parc, un parc zoologique. Il est consacré aux espèces tropicales et adaptées à des   milieux forestiers, principalement d’Asie, d’Afrique et des îles indo-pacifiques 

BENALMADENA – TORREMOLINOS

  Benalmádena est devenue une zone résidentielle et très commercialement active. Elle compte par ailleurs des   attractions telles que le parc d’attractions Tivoli World, et un téléphérique vers le sommet de la montagne Calamorro   (769 m) qui offre une vue panoramique sur la Sierra Nevada, Gibraltar et, par temps clair, le littoral marocain. On y   trouve un site attractif avec des rapaces de tous types, un chemin pour atteindre un belvédère. 

 La ville compte des discothèques, hôtels, plages, centres commerciaux et un port de plaisance largement équipé. Elle   compte aussi des attractions touristiques suivantes comme l’Aquarium Sealife et le Selwo Marina, des parcs   d’attractions avec des dauphins, des manchots et des phoques entre autres. Le parc La Paloma est un ajout plus récent,   c’est un parc paysager comprenant un grand lac et des animaux sauvages et espèces menacées (ou de simples lapins,   poules et canards) et des jeux pour enfants.

 Arroyo de la Miel est un village pittoresque à l’intérieur de la ville où se tiennent plusieurs événements notamment   religieux. Lieu actuellement privilégié par les francophones.

 La commune de Torremolinos occupe une étroite bande côtière au pied des contreforts sud-est de la Sierra de Mijas,   qui se jette dans la mer en formant une grande pente couverte de garrigue et de quelques forêts de pins. Connue dans la   commune comme Montes de Torremolinos, cette chaîne de montagnes est un massif calcaire appartenant à la chaîne   de montagnes côtières de la chaîne de montagnes Penibétiques et atteint une altitude maximale de 623 mètres           au-dessus du niveau de la mer dans la commune. Le reste du territoire est presque entièrement urbanisé. Vers le       nord-est, la bande côtière s’ouvre vers la plaine inférieure du Guadalhorce, tandis que vers le côté opposé, la bande   présente une orographie plus montagneuse.

 La commune est située à 12 kilomètres à l’ouest de Malaga. Elle est accessible en train depuis Malaga. (dixit Wikipédia)

 Tout comme Fuengirola, Torremolinos est un ancien village de pêcheurs (de Malaga) qui s’est développé sous l’effet du   tourisme espagnol, anglais puis international via l’aéroport de Malaga.

 La ville possède plusieurs gares qui se situe sur la ligne des chemins de fer espagnols Renfe Malaga-Fuengirola.

MALAGA

VELLEZ MALAGA -TORRE DEL MAR

NERJA

fr_FRFrançais