Saluons l’Andalousie qui a été pionnière en Espagne, dans le choix d’enseigner le Français en 2 nde langue avant l’Anglais.
Le 20 Mars 2019, à l occasion du “Jour de la Francophonie “, le CEIP (Colegio de enseñanza infantil y primaria. Maternelle et primaire) García Lorca de Málaga, fêtait ses 20 ans d’enseignement bilingue Espagnol/Français, en tant qu Établissement Public.
Le Maire de Málaga, Francisco De la Torre, francophone et francophile, ayant également étudié en France, a surpris les enfants par son parfait discours dans les deux langues !

Maternelle et Primaire/ Collège et Lycée :

Il y a à Málaga 
3 CEIP (Colegio de enseñanza infantil y primaria. Maternelle et primaire), et
3 IES (Instituto de enseñanza superior. Collège et lycée, dont l un prépare les élèves au BACHIBAC, double Bac Espagnol et Français), publics.

CEIP García Lorca
CEIP Lex Flavia Malacitana
CEIP Victoria Kent

IES Christine Picasso
IES Mare Nostrum
IES Cánovas del Castillo (BACHIBAC)

A Marbella
CEIP Nuestra Señora del Carmen
IES Río Verde

A Estepona
CEIP Ramón García
IES Mediteráneo

Pour tout complément d’information contacter : Sophie Poujol

Cela fait maintenant 20 ans que l’aventure de l’introduction du bilinguisme a commencé dans l’ école publique García Lorca de la capitale, mais dans son cas en français, lorsque le ton général des centres est de le communiquer en anglais. L’expérience a été « extrêmement positive », a déclaré la coordinatrice de projet bilingue, Elena Nogués . L’équipe bilingue promeut depuis trois ans les journées francophones au cours desquelles, à travers un thème spécifique, le concept de la communauté francophone est travaillé et diffusé parmi les étudiants.

Ce cours, et à l’occasion des 20 ans de l’introduction du français dans le centre, l’équipe bilingue, avec le soutien de l’équipe de gestion et du corps professoral, a organisé ces journées dont l’acte principal coïncide avec le présent Mars, journée internationale de la francophonie.

Selon la professeure Nogués, l’objectif de la conférence est d’offrir aux étudiants « une vision de ce que le français a été et est le bilinguisme dans notre école depuis 1999, afin de donner une visibilité aux personnes et aux institutions qui y travaillent et Sachez que le français est un outil qui leur permettra d’accéder à de nouvelles expériences personnelles et professionnelles ». Ainsi, tous les secteurs impliqués dans le projet bilingue de l’école, des professeurs de différents domaines, d’anciens élèves, des familles ou des institutions ont été invités à participer à la cérémonie qui a lieu ce mercredi au centre.

Alliance Française Rue Beatas Malaga

L’Alliance française crée un réseau pour conseiller et accompagner les enseignants

L’Alliance française a terminé un demi-siècle à Malaga. Cette organisation du réseau diplomatique français développe une activité de formation, de certification et de culture dans la capitale et dans ses délégations d’Antequera, d’Estepona et de Nerja. Son directeur à Malaga, Hédi Saïm, souligne qu’il y a plus de 1 400 personnes qui étudient dans leurs installations la langue française, à ses différents niveaux, du niveau élémentaire d’initiation, A1, au niveau le plus élevé, le C2. En ce qui concerne les examens d’accréditation, Alianza Francesa organise environ 2 100 par an dans la province de Córdoba et dans certaines municipalités de la province de Cadix.

À cet égard, le directeur à Malaga a souligné que le centre faisait partie du « Top 20 » des alliances françaises dans le monde et comptait le plus grand nombre d’examens officiels du ministère de l’Éducation français. « Ces certifications permettent, outre de valider le niveau de français des candidats, de pouvoir chercher du travail sur les cinq continents (le français est, avec l’anglais la seule langue utilisée sur tous les continents), d’étudier en France, de demander la nationalité française ou travailler comme professeur de français dans des centres éducatifs en Espagne « , précise-t-il.

Festival du film français

Cependant, Hédi Saïm met l’accent sur l’activité culturelle de l’Alliance, avec le Festival du film français comme « fer de lance »: onze mille étudiants venus de toute l’Andalousie assistent aux projections à Malaga lors de la session destinée aux écoliers (une semaine) organisé par l’Alliance. « Nous envoyons des cartes pédagogiques aux écoles pour qu’elles puissent travailler sur des films français avec leurs élèves », explique-t-il.

Avec cet agenda culturel, «le centre occupe le » top 5 « des alliances françaises rassemblant le plus grand nombre de candidats, dans le » top 5 « du plus grand nombre d’activités culturelles et publiques et dans le » top 10 « du plus grand nombre d’étudiants français », résume son directeur.

En ce qui concerne le bilinguisme du français dans les écoles, Hédi Saïm souligne le rôle et la participation des enseignants des onze centres dans lesquels il est enseigné. Bien que, selon lui, plus que le bilinguisme (qui est dans la plupart des cas en anglais), l’administration de l’éducation devrait miser sur le multilinguisme: « Les entreprises exigent déjà des candidats qu’ils maîtrisent deux langues », dit-il.

En ce qui concerne le domaine de l’éducation, l’Alliance travaille depuis septembre à la création d’un réseau d’enseignants de français dans la province comptant plus de 200 contacts «afin de conseiller, donner du contenu et des outils pédagogiques aux écoles et ainsi promouvoir l’excellence». de l’enseignement du français à Malaga « , dit-il. D’autre part, ils conseillent aux écoles publiques, privées et privées d’inscrire dans le programme des étudiants le diplôme officiel du ministère français de l’Éducation et de valoriser le travail des étudiants et de leurs professeurs.

D’autres activités à l’occasion de cet anniversaire ont été, par exemple, le concours d’affiches. Le dessin gagnant est l’image de l’affiche officielle du 20e anniversaire. Elena Nogués a également présenté des colloques et des conférences en classe de français, « une invitation à la réflexion et à la sensibilisation à l’étude du français en tant que première langue étrangère ». Pour les étudiants, un événement a été préparé, jeudi, avec explications, résumé, projection vidéo sur ces 20 ans, ainsi que poésie et représentations chorales.

L’acte de projection sociale et civique a lieu ce mercredi, auquel les autorités ont été invitées, telles que le maire ou le délégué de l’éducation et des sports. Lors d’une table ronde réunissant des enseignants de l’école, de l’université, de l’école de langues et de l’Alliance française, le présent et l’avenir du bilinguisme français seront analysés à l’école. Les anciens étudiants du centre, par contre, parleront de leur expérience en tant qu’étudiants en français. Les étudiants de leurs instituts de référence seront également présents, Cánovas del Castillo, où est enseigné le Bachibac, baccalauréat français, ou Christine Picasso, bilingue français.

Dans la province, onze centres dispensent un enseignement bilingue en français . À Estepona, l’école Ramón García et l’Institut Mediterráneo. À Marbella, l’école Nuestra Señora del Carmen et l’Institut Rio Verde. Et dans la capitale, les écoles García Lorca, Lex Flavia, Tartessos et Victoria Kent, ainsi que les instituts Cánovas del Castillo, Christine Picasso et Mare Nostrum.

ATTENTION, il semblerait qu’une fois votre enfant inscrit en école publique, on ne puisse le basculer en école privée. J’attends confirmation de cette information. 

fr_FRFrançais